Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > ROSMEL


  • Un cas de traumatisme maxillo-facial grave
    Rosmel 2017, Vol. 12, pp 12-19

    Raotoson HS, Randrianirina H ,Randrianirina MSE, , Rakoto Alson S, Ramaroson J , Ralaiarimanana LFE , Randrianirina JBS.

    Mots-clés : Traumatisme, maxillaire, face, grave

    RESUMÉ : Un traumatisme maxillo-facial grave rentre toujours dans le cadre d’un poly traumatisme. Il associe des lésions osseuses faciales et dentaires à des atteintes de la voie aérienne supérieure ainsi que des vaisseaux qu’il faut prendre en charge en premier lieu. Dans le cas de cette jeune fille, la glossoptose est à l’origine des troubles respiratoires. Pour les fractures maxillaires et mandibulaires, le traitement a nécessité une réduction suivie de contention par blocage. Les lésions des parties molles de la face, l’éclatement de l’œil ainsi que les fractures dentaires sont traités à distance du traumatisme. Dans tous les cas, la restauration fonctionnelle et morphologique maxillo-faciale est de règle.

    ABSTRACT : A severe maxillofacial traumatism always falls within the framework of a poly traumatism. It combines facial and dental bone lesions with damage to the upper airway as well as vessels to be taken care of in the first place. In the case of this girl, glossoptosis causes respiratory problems. For maxillary and mandibular fractures, treatment required a reduction followed by contention by blocking. The lesions of the soft parts of the face, the bursting of the eye as well as the dental fractures are treated at a distance from the traumatism. In all cases, functional restoration and morphological maxillofacial is the rule.

    Télécharger la version PDF

© MESupReS 2009 - 2017. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés