Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > JMGO - Journal Malgache de Gynécologie-Obstétrique > JMGO 2016, volume1


  • PRONOSTIC MATERNO-FOETAL DE LA PRESENTATION DE SIEGE SELON LE MODE D’ACCOUCHEMENT AU CHU- GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE DE BEFELATANANA

    Auteurs : RASOANANDRIANINA BS, RAKOTOMALALA ZN, RATSIMBAZAFY NS , RANDRIAMBELOMANANA JA, ANDRIANAMPANALINARIVO HR , RANDRIAMBOLOLONA DMA

    Mots clés : Accouchement, complications, foetus, mère, mode, présentation, pronostic, siège

    [FRS] Introduction : La présentation du siège peut exposer à des complications obstétricales gravissimes lorsque les critères de décision du mode d’accou-chement ne sont pas remplis. Notre objectif est de déterminer le pronostic materno-foetal en cas de présentation du siège. Matériel et Méthodes : Il s’agit d’une étude prospective et descriptive réalisée au Centre Hospitalier Universitaire de Gynécologie et Obstétrique de Befelatanana, du 1er janvier au 31 juin 2014, sur les parturientes accouchant avec un foetus en présentation du siège. Résultats : Sur 4308 accouchements, 203 présentations du siège étaient colligés, soit une fréquence de 4,7%. Les patientes accouchaient par voie basse dans 30,54% des cas et par césarienne dans 69,41%. Le taux de césarienne était de 67,38% chez les primipares et plus la femme était jeune, plus le taux de césarienne augmentait (p=0,008). La morbidité maternelle était dominée par l’épisiotomie (37,09%) et la déchirure périnéale (12,90%). L’accouchement par voie basse et un suivi de grossesse insuffisant étaient associés à la survenue d’asphyxie néonatale (p=0,01093 ; p=0,005315). Le taux de mortalité néonatale était de 8,06% en cas d’accouchement par voie basse et de 1,42% en cas de césarienne mais la différence n’était pas statistiquement significative (p=0,19108). Conclusion : Le pronostic maternel est favorable en cas de présentation du siège alors que celui du foetus est menacé surtout en cas d’accouchement par voie basse. L’amélioration du pronostic néonatal exige des prestations de qualité en fin de grossesse et surtout au moment de l’accouchement.

    [ENG] Introduction : Breech presentation may expose to serious obstetric complications when the criteria of decision of the mode of delivery are not filled. Material and Methods : This is a prospective and descriptive study in the University Hospital of Gynaecology and Obstetrics of Befelatanana from 1st January to 31st June 2014 on women in labor giving birth to a fetus in breech presentation. Our aim is to determine the maternal and fetal prognosis in cases of breech presentation. Results : Among 4308 deliveries, 203 breech presentations were observed realizing a rate of 4.7%. Patients gave birth vaginally at 30.54% and by ce-sarean section at 69.41%. The caesarean section rate was 67.38% in primiparous and younger the woman was, the cesarean section rate increased (p= 0.008). Maternal morbidity was essentially represented by episiotomy (37.09 %) and perineal lesions (12%). Vaginal deliveries and inadequate antenatal care were associated with the occurrence of neonatal asphyxia (p=0.01093 ; p=0, 005315). The neonatal mortality rate was 8.06% in case of vaginal delivery and 1.42% for caesarean section but the difference was not statistically significant (p = 0.19108). Conclusion : Maternal prognosis is favorable in case of breech presentation while the fetus is often threatened especially in cases of vaginal delivery. Improving neonatal prognosis of breech presentation needs quality antenatal cares and almost during delivery.

    Télécharger la version PDF

© MESupReS 2009 - 2018. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés