Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > ROSMEL


  • PRATIQUE PEROPERATOIRE DE TRANSFUSION EN CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE AU SEIN DU CHUJDR ANTANANARIVO MADAGASCAR
    Revue d’odontostomatologie malgache en ligne ISSN 2220-069X2019 ; Volume 17, pages 67 -76

    Auteurs : Rakotonomenjanahary S, Razafindrainibe T, Rahanitriniaina NMP, Randriamandrato TAV, Rakoto Alson AO, Rajaonera AT

    Mots – clés : chirurgie maxillo –faciale, produits sanguins labiles, transfusion.

    Résumé
    Le saignement est une situation fréquente en chirurgie maxillo - faciale. Le recours à une transfusion est parfois nécessaire. L’objectif de cette étude est de décrire la pratique de transfusion sanguine en chirurgie maxillo-faciale. Il s’agit d’une étude rétrospective, descriptive et transversale sur 29 mois (Avril 2017 - Août 2019), réalisée au bloc opératoire du CHUJDR. Ont été inclus tous patients opérés sous anesthésie générale pour chirurgie maxillo – faciale et ayant reçu une transfusion sanguine. Durant la période d’étude, 29 cas de transfusion ont été récensés. L’âge médian des patients transfusés est de 23 ans avec une prédominance masculine (sex – ratio = 1,07). Les patients classe ASA I représentaient 86% des cas. Le taux médian de l’’hémoglobine en préopératoire est de 11,9g/dl. Les pathologies tumorales constituaient la majeure partie du motif d’intervention (93%). Et au total, 72 % de poches demandées étaient transfusées. Les principales complications de la transfusion étaient de type urticaires. Un décès a été déploré suite à un choc hémorragique malgré la transfusion. L’indication d’une transfusion en peropératoire peut poser des problèmes en chirurgie maxillo – faciale étant donné que le risque de saignement est imprévisible. Cette situation expose au risque de commande excessive de produits sanguins labiles (PSL). Ainsi, pour limiter le gaspillage de PSL, les techniques d’épargne sanguine méritent-elles d’être développées.

    Abstract
    Bleeding is a common situation in maxillofacial surgery. Transfusion requirement is a frequent situation. The purpose of this study is to describe the practice of blood transfusion in maxillofacial surgery. This is a retrospective, descriptive and cross-sectional study over 29 months (April 2017 - August 2019), performed in the operating theater of the CHUJDR. All patients under general anaesthesia for maxillofacial surgery receiving transfusion were included. During the study period, 29 transfusions were enrolled. The median age of transfused patients was 23 years with a male predominance (sex ratio = 1.07). ASA I patients accounted for 86% of the cases. The median preoperative hemoglobin level was 11.9g / dl. Tumour pathologies accounted for most of the reason for intervention (93%). In total, 72% of the bags ordered were transfused. The main complications of the transfusion were of the urticarial type, one death occurred due to haemorrhagic shock despite transfusion. The indication of intraoperative transfusion may be problematic in maxillofacial surgery since the risk of bleeding is unpredictable exceeding blood order. To limit the wastage of labile blood products, blood saving techniques deserves to be developed.

    Télécharger la version PDF

© MESupReS 2009 - 2019. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés