Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > ROSMEL


  • NEUTROPÉNIE ET ETAT PARODONTAL
    Revue d’odontostomatologie malgache en ligne ISSN 2220-069X2019 ; Volume 17, pages 77 -84

    Randrianazary SE, Rakotoarivelo ZH, Randriamampianina T, Razafindrainibe HA,
    Dally S, Rabenandrianina ATTH, Rakoto Alson AO, Rakoto Alson S.

    Mots clés : Polynucléaires neutrophiles, neutropénie, parodonte.

    Résumé
    Les maladies parodontales influent sur l’état de santé général. Une neutropénie définie par une diminution du nombre de polynucléaires neutrophiles dans le sang sous le seuil de 1 500 /mm3 augmente le risque d’une infection bactérienne. Cette étude a pour objectif d’évaluer la relation entre neutropénie et état parodontal.
    Une étude épidémiologique descriptive transversale a été effectuée du mois d’avril à juillet 2019 au sein du Service d’hématologie de CHU-JRA d’Antananarivo incluant 64 patients hospitalisés avec une moyenne d’âge de 46,3 ans et une sex ratio de 0,72. Les paramètres parodontaux, regroupant le saignement gingival, le niveau d’hygiène orale, la mobilité dentaire, la rétraction gingivale, la migration dentaire et les types de maladies parodontales ont été étudiés.
    Tous les patients hospitalisés souffraient de maladies parodontales avec une prévalence de 56,2 % de gingivite contre 43,8 % pour la parodontite. L’indice moyen d’hygiène buccale de Greene et Vermillon était de 51,33±16,37. Les manifestations parodontales de la neutropénie étaient un saignement gingival, des mobilités dentaires, des rétractions gingivales et des migrations dentaires. Un saignement gingival a été retrouvé chez 42 sur 64 sujets. Le nombre moyen de dents présentant une rétraction gingivale était de 1,33±0,5 ; le nombre moyen de dents migrées et de dents mobiles étaient respectivement de 0,56±0,9 et de 0,53±0,68.
    Les patients neutropéniques ont besoin d’une prise en charge parodontale nécessitant une collaboration entre Médecins biologistes et Odonto-Stomatologistes.

    Abstract
    Periodontal diseases affect the general state of health. Neutropenia defined as a decrease in the number of neutrophils in the blood below the 1500 / mm3 increases the risk of a bacterial infection. The objective of this study is to evaluate the relationship between neutropenia and periodontal status.
    A cross-sectional descriptive epidemiological study was carried out from April to July 2019 in the Hematology Department of CHU-JRA of Antananarivo including 64 patients hospitalized with an average age of 46.3 years and a sex ratio of 0.72. Periodontal parameters, including gingival bleeding, oral hygiene level, tooth mobility, gingival retraction, tooth migration and types of periodontal disease were studied.
    All patients had periodontal disease with a prevalence of 56.2% gingivitis compared to 43.8% for periodontitis. The mean oral hygiene index of Greene and Vermillon was 51.33 ± 16.37. Periodontal manifestations of neutropenia included gingival bleeding, dental mobility, gingival retractions, and dental migrations. Gingival bleeding was found in 42 out of 64 subjects. The average number of teeth with gingival retraction was 1.33 ± 0.5 ; the mean number of migrated teeth and moving teeth were 0.56 ± 0.9 and 0.53 ± 0.68, respectively.
    Neutropenic patients need periodontal management requiring collaboration between biologists and Odonto-Stomatologists.

    Télécharger la version PDF

© MESupReS 2009 - 2019. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés