Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > Mada-ETI


  • La cryptologie, ou cryptographie et cryptanalyse, de l’ère pré-informatique
    Mada-ETI, 2021, vol 2, page 14-29

    Auteurs : Razafimahefa F. O. , Randriamitantsoa P.A. , Randriamitantsoa A. A

    Mots clés : Cryptologie, cryptographie, cryptanalyse, pré-informatique, formulation mathématique.

    FR :
    L’être humain était et est fasciné par l’utilité de cacher un message et de ne divulguer celui-ci qu’à ceux ou celles à qui il est destiné. Deux disciplines distinctes existent pour ce faire. D’un côté, la stéganographie, consiste à cacher le message dans un contenu. De l’autre, la cryptographie, consiste à présenter le message sous une autre forme pour que seul celui à qui il est destiné, soit en mesure de le lire. Le présent ouvrage tournera autour de la cryptographie.
    D’une manière générale la cryptographie se définit comme étant l’étude des techniques permettant la communication sécurisée en présence de partie tierce que l’on nomme adversaires. Dans la littérature, l’envoyeur est souvent appelé sous le nom Alice ou personne A. Le récepteur Bob ou personne B. L’adversaire est quant à lui dénommé Eve de l’anglais eavesdropper, l’eavesdropping se définissant comme étant l’écoute secrète de conversation privée d’autrui, sans son consentement.
    Avant d’aller plus loin dans notre recherche doctorale dans le domaine de la cryptographie, il nous semble impératif de connaitre dans un premier temps ce que fut l’historique dudit domaine, soit en d’autres termes en quoi consistait la cryptographie au tout début, durant l’ère pré-informatique.

    EN :
    Humans were and are fascinated by the usefulness of hiding a message and only disclosing it to those to whom it is intended. Two separate disciplines exist to do this. On the one hand, steganography consists in hiding the message in a content. On the other hand, cryptography, consists in presenting the message in another form so that only the one for whom it is intended, is able to read it. This work will revolve around cryptography.
    Generally speaking, cryptography is defined as the study of techniques allowing secure communication in the presence of a third party known as adversaries. In the literature, the sender is often called under the name Alice or person A. The receiver Bob or person B. The adversary is called Eve (from the English eavesdropper), the eavesdropping being defined as listening the private conversation of others without their consent.
    Before going further in our doctoral research in the field of cryptography, it seems imperative to us to know at first what was the history of the said field, that is to say in other words what consisted of cryptography at the very beginning, during the pre-Information Technology era.

    Télécharger la version PDF

© MESupReS 2009 - 2022. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés