Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > Madamines > Madamines, Février 2011


  • Geothermal Development in Madagascar : An Alternative to the Energy Crisis
    Madamines, Février 2011

    Auteurs : Lala Andrianaivo, Voahanginirina J. Ramasiarinoro, Roger Randrianja

    Keywords : Madagascar, exploration, geothermal energy, electricity.

    [ENG] Energy consumption in Madagascar is low in per capita terms, and underdeveloped by structure. The electrical energy is currently predominantly on diesel generation and hydropower as consequence of an increasing demand for electricity. The high prices of oil are putting a strain on the national budget and constitute presently a serious hurdle to the economic growth for a developing country such as Madagascar. To minimize the dependency on energy imports and to save foreign currency, the use of alternate energy sources using renewable resources has become of great importance. Geothermal development seems to be the long term solution to this problem.
    Madagascar is believed to have a geothermal potential which is estimated to be in excess of 350MW and it presents a huge number of medium and low enthalpy geothermal zones of interest. The exploration of geothermal energy in Madagascar is still at an early stage. In 2008, the country evaluated its low and medium enthalpy geothermal resources and the preliminary results from geology, geochemical data analyses and geophysical measurements indicate that medium temperature geothermal systems exist in the central and northern parts of the country and possibility of drilling into a medium temperature geothermal reservoir is high.
    The overall objective of the study is to develop geothermal energy to complement hydro and other sources of power to meet the energy demand of rural areas in sound environment. This report gives an overview of Madagascar energy sector and presents the geothermal development update of the country.

    [FRS] La consommation d’énergie à Madagascar est faible par unité de personne, et sous-développée en structure. La majorité de l’énergie électrique est actuellement fournie par des centrales thermiques et hydroélectriques à cause d’une demande croissante en électricité. Les prix élevés en carburant posent des contraintes au budget national et constituent pour l’instant un obstacle sérieux à la croissance économique pour un pays en développement comme Madagascar. Pour minimiser la dépendance sur les importations en énergie et sauver les devises étrangères, l’usage de sources d’énergies alternatives qui utilisent des ressources renouvelables est devenu d’une grande importance. Le développement de l’énergie géothermique paraît être la solution à long terme à ce problème.
    On pense que Madagascar a un potentiel géothermique qui est estimée à plus de 350MW et présente un certain nombre de zones géothermiques intéressantes de basse à moyenne enthalpie. L’exploration d’énergie géothermique à Madagascar est encore au stade de début. En 2008, le pays a évalué ses ressources géothermiques de basse à moyenne enthalpie et les résultats préliminaires provenant des analyses des données géologiques et géochimiques, ainsi que des mesures géophysiques indiquent que les systèmes géothermiques de moyenne température existent dans les parties centrales et nord du pays ; et la possibilité de forer dans un réservoir géothermique de température moyenne est élevée.
    L’objectif général de l’étude est de développer l’énergie géothermique en complément des centrales hydroélectriques ainsi que d’autres sources pour pouvoir faire face à la demande d’énergie des régions rurales dans un environnement sain. Ce rapport donne une vue d’ensemble du secteur énergie à Madagascar et présente la mise à jour du développement géothermique du pays.

© MESupReS 2009 - 2019. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés