Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > Mada-Géo : journal des sciences de la terre


  • ÉTUDE DE LA POTENTIALITÉ EN MINÉRALISATION AURIFÈRE DES TERRASSES ALLUVIONNAIRES D’AMBOHIMIARINA II (VATOVAVY FITOVINANY) PAR MÉTHODES ÉLECTRIQUE ET GÉOCHIMIQUE
    Mada-Géo : journal des sciences de la terre, avril 2015, ISSN 2074-4587, pp 13-21

    Auteurs : RANDRIATIAMANARIVOMALALA M.J.,
    RASOLOMANANA E.H.

    Mots clés : Ambohimiarina, minéralisation aurifère, terrasse alluvionnaire, méthode électrique, méthode géochimique.

    [FRS] L’exploitation aurifère fait la réputation du District Mananjary, Région Vatovavy-Fitovinany. Nous avons effectué dans trois carreaux miniers de la Commune Rurale Ambohimiarina II, une campagne géophysique et géochimique, dans le but de déterminer les propriétés de certaines couches à galets de la zone et leur potentiel aurifère. Les sites d’étude appartiennent à des terrasses alluvionnaires proches du fleuve Mananjary.
    Pour atteindre les objectifs : détection de couches à galets, estimation de leur profondeur, détermination des teneurs en or des échantillons et de l’extension latérale des zones aurifères, nous avons utilisé trois techniques : la prospection électrique, l’analyse chimique des échantillons et le traitement statistique des données.
    Les résultats ont permis d’estimer les profondeurs des couches à galets entre 5 et 13 m, d’épaisseurs d’environ 2 m. Le traitement statistique des données de teneurs en or, comprises entre 0,11 et 12,14 g/t, a abouti à deux pôles positifs de 7g/t, proches du fleuve Mananjary.

    [ENG] Gold mining is reputed in District Mananjary, Region Vatovavy - Fitovinany. We carried out, in three bank-heads of Ambohimiarina II Rural Municipality, a geophysical and geochemical campaign, in order to determine the properties of pebble layers and their gold potential. The studied areas belong to alluvial terraces near the Mananjary river.
    To detect pebble layers, estimate their depths, determine the gold content and the lateral extent of gold bearing areas, we used the following techniques : electrical prospecting, chemical analysis of the samples and statistical method.
    The results give an estimation of the depths of the pebble layers, between 5 and 13 m, with about 2 m thicknesses. When statistical method is applied on gold contents, from 0,11 to 12,14 g/t, we obtained two positive poles at 7g/t, near the Mananjary river.

    Télécharger la version PDF

© MESupReS 2009 - 2019. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés