Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > Mada-ETI


  • Contribution à l’optimisation de la couche physique des réseaux 5G
    Madaeti, 2019, vol 2, page 50-58

    Auteurs : Theodoret N., Randriamitantsoa P. A., Randriamitantsoa A. A.

    Mots-clés : 5G, FBMC-OQAM, latence, PEB, efficacité spectrale, efficacité énergétique.

    FR :
    En environnement réel, les performances du système de transmission dépendent des caractéristiques du canal de propagation (canal plat ou canal sélectif) et du profil des utilisateurs qui sont classés en fonction de leur vitesse de mobilité.
    Suivant les besoins des usagers, les concepteurs doivent tenir compte de plusieurs facteurs comme la rapidité de transfert des données (temps de latence), la capacité à recevoir des informations fiables (faible taux d’erreur binaire) malgré les conditions de transmission extrêmes (vitesse allant jusqu’à 500 km/h). Dans cette optique, il est primordial d’optimiser la couche physique responsable de la transmission et la réception des signaux radios. Cela se traduirait par l’adoption d’une technique de modulation en mesure de supporter les nouvelles exigences technologiques imposées par la 5G.
    La modulation FBMC-OQAM présente des avantages qui la rendent attrayante pour les réseaux 5G notamment pour les communications V2V dont le succès repose sur une communication fiable et ultra-rapide.
    Dans cet article, nous envisageons de précoder la modulation FBMC-OQAM par la matrice DFT afin de restaurer l’orthogonalité complexe du système.
    La finalité de nos recherches est de proposer la modulation FBMC-OQAM précodée comme technique d’accès en liaison montante pour remplacer la technique SC-FDMA utilisée par la 4G.

    EN :
    In the real world, the performance of the transmission system depends on the characteristics of the transmission channel (flat channel or selective channel) and the profile of the users who are classified according to their mobility speed. Depending on the needs of users, designers must take into account several factors such as the speed of data transfer (latency), the ability to receive reliable information (low bit error rate) despite extreme transmission conditions (speed up to 500 kilometres per hour). In this context, it is essential to optimize the physical layer responsible for the transmission and reception of radio signals. This would result in the adoption of a modulation technique able to support the new technological requirements imposed by 5G.
    FBMC-OQAM modulation has advantages that make it attractive for 5G networks especially for V2V communications whose success is based on reliable and ultra-fast communication.
    In this paper, we plan to precode the FBMC-OQAM modulation with the DFT matrix in order to restore the complex orthogonality of the system.
    The purpose of our research is to propose precoded FBMC-OQAM modulation as an uplink access technique to replace the SC-FDMA technique used by 4G.

    Télécharger la version PDF

© MESupReS 2009 - 2019. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés