Vous êtes ici: Accueil > Documentations scientifiques > Revues récentes > Cahiers des Sciences Sociales > volume 2, 2016, ISSN 2518-8887


  • Communauté d’exportateurs : une solution pour l’internationalisation des PME
    Cahiers des sciences sociales, volume 2, 2016, pp. 70-80

    Auteur : Andriamasimanana O.O.

    Mots clés : INTERNATIONALISATION/PME/COMMUNAUTE DE PRATIQUE/COMMUNAUTE D’EXPORTATEURS

    [ FR ] Face à la pression de plus en plus accrue de la mondialisation, beaucoup d’entreprises s’internationalisent afin d’exploiter les opportunités qui s’offrent à l’échelle planétaire et assurer ainsi leur survie. Les PME malgaches sont concernées également par ce mouvement mais elles ont du mal, en général, à percer les marchés extérieurs compte tenu de plusieurs facteurs entre autres le coût et la distance psychique. La solution serait de regrouper les dirigeants de ces petites entreprises au sein d’une communauté d’exportateurs inspirée de la théorie de la communauté de pratique afin de les rendre plus confiant dans l’exercice de leur métier et surtout d’éliminer un certain nombre de contraintes liées au développement à l’international de leur PME/ Suivant la démarche constructiviste, trois modèles d’organisation adaptés à la communauté d’exportateurs ont été élaborés dans le cadre de cet article en réponse à la problématique de l’internationalisation des entreprises de petite taille. Pour ces modèles, le niveau d’engagement des dirigeants à exporter a été tenu compte dans le but d’assurer l’efficacité de l’organisation à mettre en place.

    [ EN ] Under the big pressure of the globalization, more and more companies are being internationalized in order to catch all the opportunities that may be opened to them internationally speaking and to insure their survival. The malagasy small and the medium size enterprises are concerned with this phenomena, but in general, they have some difficulties to integrate the international market as far as the psychical distance and the cost are concerned. To solve this problem we should gather the leaders of these SME in a community of exporters inspired by the theory of practice community in order to make them self-trusting and to improve their skills and to break the barriers that prevent them from developping. In regard to the constructivist approach, three templates of organization adapted to the community of exporters have been elaborated in this article in response to the issue of the internalization of the SME. For these templates, the willingness of the leaders has been taken into account to insure the efficiency of the type of organization to choose.

    Télécharger la version PDF

© MESupReS 2009 - 2018. Mentions légales
(p) Secrétariat Général | Direction des Technologies de l'Information et de la Communication (DTIC)
Contact: dtic@mesupres.gov.mg - Tous droits réservés